Assessing to Learn and Learning to Assess in Mathematics

Ce projet explore la mise en œuvre de pratiques fondées sur de la recherche dans l’évaluation des mathématiques pour les apprenants de l’enseignement primaire pour qui l’anglais est une langue seconde (apprenants de l’anglais; 1re à 3e années) en se servant d’un portfolio électronique.

Catégorie de projet :
Exploiter la recherche disponible avec plus d’efficacité
Domaines du sujet :
Élémentaire, Apprenants de l’anglais, Enseignement des mathématiques
Priorités du Ministère (2011-2013) :
Enseignement et apprentissage, Équité
Chargées de projet :
Cette adresse courriel est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. , Cette adresse courriel est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. Cette adresse courriel est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.et Cette adresse courriel est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Aperçu :
Ce projet explore la mise en œuvre de pratiques fondées sur de la recherche dans l’évaluation des mathématiques pour les apprenants de l’enseignement primaire pour qui l’anglais est une langue seconde (apprenants de l’anglais; 1re à 3e années) en se servant d’un portfolio électronique.
Contexte de la recherche :
Les apprenants de l’anglais requièrent davantage de temps et d’être évalués plus souvent sur une même période. Les stratégies d’évaluation réflexive-apprenants de l’anglais sont essentielles, car elles permettent aux élèves de montrer ce qu’ils savent vraiment. De plus ces stratégies comprennent divers outils d’évaluation, possibilités d’évaluation dans leur première langue et le recours à la traduction quand c’est possible. On a recueilli des résultats prometteurs au sujet de l’utilité de l’évaluation d’un portfolio au sein de l’effectif général des élèves d’une école pour l’enseignement des mathématiques et d’autres matières. On recommande de plus en plus d’utiliser des portfolios électroniques, mais il existe peu de recherche empirique qui explore leur efficacité. De plus, plusieurs fournisseurs de plateformes affirment l’applicabilité de celles-ci pour M-12 sans aucune donnée empirique pour confirmer ces affirmations.
Activités de mobilisation des connaissances :
Une fois que les données concernant le portfolio électronique auront été recueillies et qu’on aura procédé à leur synthèse, les connaissances seront disséminées par l’intermédiaire : 1) des enseignants participants à l’étude; 2) de colloques à l’échelle des enseignants (iCON, TVDSB, novembre 2012) et internationales (PME-NA, novembre 2012); et 3) de publications universitaires (actuellement à l’examen).Une fois que les données concernant le portfolio électronique auront été recueillies et qu’on aura procédé à leur synthèse, les connaissances seront disséminées par l’intermédiaire : 1) des enseignants participants à l’étude; 2) de colloques à l’échelle des enseignants (iCON, TVDSB, novembre 2012) et internationales (PME-NA, novembre 2012); et 3) de publications universitaires (actuellement à l’examen).
Résultats :
On s’attend à ce que ce projet contribue à une plus grande compréhension et de meilleures perspectives sur la manière d’impliquer l’utilisation de portfolios électroniques avec les apprenants de l’anglais et également avec l’effectif des élèves en général.
Résumé de projet :