Engaging students through collaborative music creation

Les connaissances à mobiliser dans ce projet équivalent à la manière d’engager plus efficacement les élèves à composer, improviser et à enregistrer de la musique.

Catégorie de projet :
Exploiter la recherche disponible avec plus d’efficacité
Domaines du sujet :
Arts
Priorités du Ministère (2011-2013) :
Engagement
Chargées de projet :
Cette adresse courriel est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Aperçu :
Les connaissances à mobiliser dans ce projet équivalent à la manière d’engager plus efficacement les élèves à composer, improviser et à enregistrer de la musique. Ce projet vise les enseignants de musique et il les met en communication par l’intermédiaire de chacune des écoles des communautés d’apprentissage et ces communautés sont elles-mêmes connectées à des centres de recherche afin de mettre en application les toutes dernières connaissances en ce domaine. Avant ce projet, le Dr Peter Wiegold avait impliqué les participants en leur rendant visite à titre de conférencier. Il avait fait des présentations, des démonstrations et avait présenté des ressources axées sur les connaissances pédagogiques et les contextes théoriques de la création musicale collaborative.
Contexte de la recherche :
Patricia O’Toole (2000) et Lucy Green (2002) se sont penchées sur la disparité entre la manière dont la musique est enseignée dans les écoles et celle selon laquelle les musiciens populaires apprennent la musique. Lucy Green (2008) a montré les avantages d’enseigner dans les écoles de la même manière que les musiciens populaires apprennent et travaillent dans la communauté. Généralement, l’activité créatrice du monde des musiciens implique désormais la composition, l’improvisation et l’enregistrement. Cependant, Bartel et Cameron (2002) ont découvert que les enseignants de musique n’avaient pas la moindre assurance à enseigner la composition et l’improvisation. En présence du dernier curriculum de l’Ontario, Éducation artistique du ministère de l’Éducation (2010) réclamant un plus grand rôle du processus de création de musique, y compris la composition et l’improvisation, il est important que les enseignants saisissent les récentes recherches et qu’ils découvrent la manière de bien l’appliquer dans leur contexte. La méthodologie comprend la participation des communautés d’apprentissage professionnelles (CAP) comme principal vecteur de mobilisation des connaissances ayant pour mission une recherche participative afin d’engager et de créer le sentiment d’appropriation de ces connaissances. Les CAP créent des projets et en font la prestation supervisée par des responsables du conseil scolaire.
Activités de mobilisation des connaissances :
Les connaissances seront mobilisées selon deux orientations : 1) de la recherche universitaire à la pratique. Pour accomplir ceci, tous les ateliers organisés et financés dans le cadre de ce projet seront accessibles à une communauté éducative élargie. Des conférenciers, invités lors du projet précédent, présenteront des conférences publiques. Les responsables universitaires du projet et leurs associés du centre de recherche visiteront les CAP et partageront leurs connaissances le cas échéant. 2) d’un praticien à un autre praticien. Les CAP composés d’enseignants bénévoles avec certaines directives de responsables du conseil scolaire communiqueront directement avec des chercheurs universitaires qui fonctionneront en tant que chargés de projet et qui contribueront à une formation de l’orientation du projet et de l’accent mis sur celui-ci. Les CAP se chargeront ensuite de mener leurs projets sous la supervision de responsables du conseil et soumettront un rapport à la fin dans le contexte d’une conférence de partage de connaissances professionnelles et théoriques. Des conférences et des activités rendant un compte-rendu final, y compris les résultats des projets individuels seront mises à disposition par l’intermédiaire de webémissions, de vidéos ou de ressources affichées sur le site Web. De plus, tel que décrit précédemment, on encouragera les participants des CAP et on les aidera à partager leurs résultats à l’échelle provinciale et nationale. 
Résultats :
L’engagement des élèves sera stimulé grâce à des moyens de création de musique collaborative « de la vraie vie »; l’engagement des enseignants envers la recherche sera rendu possible; des pratiques efficaces de perfectionnement professionnel intégré pour les éducateurs en arts et en musique seront élaborées; et des connexions productives seront établies entre les praticiens de la communauté et des écoles.
Produits :

Présentations (disponibles en anglais seulement) :

Articles (disponibles en anglais seulement) :

Exemples de présentations en groupe (disponibles en anglais seulement) :

Sondages (disponibles en anglais seulement) :

Plans de recherche participative des CAP (disponibles en anglais seulement)  :

Ateliers (disponibles en anglais seulement) :

Doug Friesen Workshops
Résumé de projet :